Frédéric Soulié  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Frédéric Soulié (Foix December 23, 1800 - Bièvre September 23, 1847) is French writer of the roman frénétique. In his time he was as well known as Honoré de Balzac or Eugène Sue. His Les Mémoires du diable (1838) is mentioned in Colin Wilson's The Misfits and The Romantic Agony.

French profile

Frédéric Soulié est un romancier et auteur dramatique français, né à Foix le 23 décembre 1800, mort à Bièvre le 23 septembre 1847.

Fils d'un employé des Contributions, Frédéric Soulié vécut dans diverses villes de province avant de venir faire des études de droit à Paris. Là, il s'engage dans diverses activités politiques et est contraint d'aller teminer ses études à Rennes. Il entre ensuite dans l'Administration, à Laval.

Mais, en 1824, il démissionne pour revenir à Paris. Attiré par le milieu littéraire, il commence à publier quelques poèmes et trouve un emploi de directeur d'une scierie qui lui permet d'assurer sa susbistance.

En 1828, il se fait remarquer par une traduction de Roméo et Juliette, jouée à l'Odéon. Il devient journaliste, et publie des nouvelles.

Le succès arrive en 1832 avec une pièce de théâtre, Clothilde, et un roman, Les Deux Cadavres. Il publie ensuite quantité de romans, nouvelles et pièces de théâtre.

À l'époque aussi célèbre que Balzac ou Eugène Sue, son œuvre la plus connue est Les Mémoires du Diable.

Bibliographie partielle

  • Christine à Fontainebleau, théâtre, 1829
  • Clothilde, théâtre, 1832
  • Les Deux Cadavres, roman, 1832
  • Le Comte de Toulouse, roman, 1835
  • Le Vicomte de Béziers, roman, 1835
  • Sathaniel, roman, 1837
  • Les Mémoires du diable, roman, 1837-1838
  • Diane de Chivry, théâtre, 1839
  • Le Lion amoureux, roman, 1841
  • La Closerie des genêts, théâtre, 1846




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Frédéric Soulié" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools