Chansons “possibles” et “impossibles”  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Les 22, 27 et 29 avril 1955, c'est dans les Studios Philips, installés rue de Clichy, sur la scène de l'ancien Théâtre de l'Apollo, que Boris Vian enregistre, avec un orchestre dirigé par Jimmy Walter, huit de ses chansons destinées à être gravées sur deux 45 tours intitulés Chansons impossibles et Chansons possibles. Le 24 juin, Boris Vian retourne en studio, accompagné cette fois-ci par Claude Bolling et ses musiciens et il y reprend les deux titres d'avril et deux nouvelles chansons. Les dix titres sortent sur un 33 tours Chansons “possibles” et “impossibles”. Toutefois les ventes de ces disques ne sont estimées initialement qu'à moins de 500 exemplaires. Philips ne procède par la suite à aucun retirage, sans doute en raison de la réputation sulfureuse de Boris Vian liée à sa chanson Le Déserteur. Des copies illégales circulent donc rapidement.

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Chansons “possibles” et “impossibles” (1956, English: Possible and Impossible Songs) is an album by Boris Vian released on Philips (N 76.042 R).

Track listing

  1. Les Joyeux bouchers
  2. Bourrée de complexes
  3. La Java des bombes atomiques
  4. On n'est pas là pour se faire eng…
  5. Je bois
  6. Je suis snob
  7. Le Déserteur
  8. La Complainte du progrès (Les Arts ménagers)
  9. Cinématographe
  10. Le Petit commerce

Production details

Cet LP 25 cm sorti en janvier 1956 contient six chansons enregistrées par Boris Vian accompagné par Jimmy Walter et son ensemble durant trois séances du mois d'avril 1955, et quatre chansons qu'il a enregistrées avec Claude Bolling et son orchestre le 24 juin 1955.

Pour ses rééditions à partir de 1965 cet album a augmenté de 5 cm en diamètre et de quatre pistes, toutes enregistrées pourtant par d'autres interprètes de ses chansons (sauf Fais-moi mal Johnny par Magali Noël où on entend la voix anxieuse de Boris Vian répétant trois fois de suite : « Il va lui faire mal ! »), et a légèrement changé de titre devenu Chansons possibles, ou impossibles. De nouveaux enregistrements de Boris Vian interprète n'ont paru qu'à l'époque du disque compact.

Depuis 2002 on procède aussi aux rééditions du disque 10-titres original sur LP et CD et même en fichiers MP3 (en 2014).

See also




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Chansons “possibles” et “impossibles”" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools