Umberto Brunelleschi  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Umberto Brunelleschi (June 21, 1879 - February 16, 1949) was an Italian artist. He was born in Montemurlo, Italy, studied at the Accademia delle Belle Arti in Florence and moved to Paris in 1900 with Ardengo Soffici where he soon established himself as a printer, book illustrator, set and costume designer.

He worked for Le Rire as a caricaturist (often under the pseudonym's Aroun-al-Raxid or Aron-al-Rascid) and was a contributor to many of the deluxe French fashion publications including Journal des Dames et Des Modes, La Vie Parisienne, Gazette du Bon Ton and Les Feuillets d'Art. Brunelleschi was also the artistic director of the short lived but significant La Guirlande d'art et de la littérature 1919-1920.

After serving in the Italian Army during the First World War, he returned to Paris. In the 1920s he diversified into set and costume designs for the Folies Bergère, the Casino de Paris, the Théâtre du Châtelet and theaters in New York City, Germany, and in his native country. In Italy, he worked for Opera Houses such as La Scala in Milan, and the Maggio Musicale Fiorentino in Florence. He created costumes for Josephine Baker. He is also noted for his design of the Martial et Armand logo c. 1923.

His illustrated books include Voltaire (Candide, 1933), Charles Perrault (Contes du temps jadis, 1912), Musset (La Nuit vénitienne), Goethe, Diderot (Les Bijoux indiscrets, etc.), Les Masques et les personnages de la Comédie italienne, 1914; Phili ou Par delà le bien et le mal, 1921; Le Radjah de Mazulipatam, 1925; Le Malheureux Petit Voyage, 1926; and Les Aventures du roi Pausole, 1930.

Umberto Brunelleschi died 1949 in Paris, France.

French language Biography

Après avoir étudié à l'Académie des beaux-arts de Florence, participé à diverses expositions en Italie, Umberto Brunelleschi quitte son pays natal, en même temps que son ami Ardengo Soffici, et vient s'établir à Paris, où il trouve un travail comme illustrateur pour le journal Le Rire, en novembre 1900. Dans les premières années du Template:S-, il se lie très rapidement avec le milieu des jeunes poètes fréquentant le Quartier latin et commence à exposer au Salon des indépendants. Il est proche d'autres artistes italiens vivant à Paris, comme le florentin Ottorino Andreini.

Il donne des dessins à l'Assiette au beurre sous le pseudonyme d'Aroun al Rascid [sic] et collabore également à différentes luxueuses revues de mode telles que Les Feuillets d'Art, la Gazette du Bon Ton, Femina, le Journal des Dames et des Modes (relancé par George Barbier), Nos loisirs, etc. Il fut également le directeur artistique d'une revue éphémère (1919-1920), mais remarquée, La Guirlande de l'art et de la littérature. Ambitieux d'une œuvre plus rare, l'artiste ne dédaigne pourtant pas alors de composer des panneaux-réclames pour un grand magasin. Il devient portraitiste, colorant son modernisme d'influences florentines.

Dans les années 1920, Umberto Brunelleschi diversifie ses activités en créant des costumes pour les revues des Folies Bergère ou du Casino de Paris et pour le théâtre (Le Châtelet à Paris, et des théâtres à New York, en Italie et en Allemagne). Il fut le créateur de nombreux costumes de scène pour Joséphine Baker. Ses gravures originales et pochoirs sont édités par L'Estampe moderne (nouvelle série, 1925-1926).

En 1929, il expose au Salon des humoristes de nombreux tableaux dont Fantoches, Le Cadeau du Mandarin et Madrilène'.

La carrière de Brunelleschi est avant tout celle d'un illustrateur ayant entendu à la fois la leçon des Template:Lesquels et celle des bouffons de la commedia dell'arte. Luc Monod recense près de 30 ouvrages illustrés par Brunelleschi, pour des auteurs tels que Andersen, Gabriele D'Annunzio, Charles Perrault, Jean de La Fontaine, Boccace (le Décaméron), Diderot, Voltaire (Candide, L'Ingénu), Goethe, Musset ou encore l'abbé Prévost. Ses gouaches originales pour l'illustration de livres étaient régulièrement exposées dans les différents Salons à Paris et à la Biennale de Venise.

Il est membre du jury de Miss France 1936.



Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Umberto Brunelleschi" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools