Denis Diderot's art criticism  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

(Redirected from Salons (Diderot))
Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
The Birth of Venus (detail), a 1486 painting by Sandro Botticelli
Enlarge
The Birth of Venus (detail), a 1486 painting by Sandro Botticelli

18th century French writer Denis Diderot is often credited with the invention of modern art criticism. Diderot's "The Salon of 1765" was one of the first real attempts to capture art in words. According to art historian Thomas E. Crow, "When Diderot took up art criticism it was on the heels of the first generation of professional writers who made it their business to offer descriptions and judgments of contemporary painting and sculpture. The demand for such commentary was a product of the similarly novel institution of regular, free, public exhibitions of the latest art." [Published in Diderot on Art I, p.x]

Diderot helped Grimm between 1759 and 1779, by writing an account of the annual exhibitions of paintings in the Paris Salon. These reports are highly readable pieces of art criticism. According to Charles Augustin Sainte-Beuve, they initiated the French into a new way of laughing, and introduced people to the mystery and purport of colour by ideas. "Before Diderot," Anne Louise Germaine de Staël wrote, "I had never seen anything in pictures except dull and lifeless colours; it was his imagination that gave them relief and life, and it is almost a new sense for which I am indebted to his genius." Jean-Baptiste Greuze was Diderot's favorite contemporary artist. Greuze's most characteristic pictures were the rendering in colour of the same sentiments of domestic virtue and the pathos of common life, which Diderot had attempted to represent upon the stage.

Diderot wrote on the Paris Salons of 1759, 1761, 1763, 1765, 1767, 1769, 1771, 1775 and 1781.

In 1957, Jean-Francois Seznec, together with Jean Adhémar began issuing their four-volume edition of Denis Diderot's Paris Salon criticism.

Contents

From the French Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Salons_%28Diderot%29

À partir de 1759, Melchior Grimm, qui s'en chargeait jusqu'alors, demande à Denis Diderot d'écrire les comptes rendus des expositions de l'Académie royale de peinture et de sculpture qu'il destine aux lecteurs de la Correspondance littéraire. Diderot modifie radicalement la nature et l'envergure de ce qui devait n'être que la rubrique artistique d'une revue littéraire : chacun de ses Salons est présenté sous la forme d'une lettre à Grimm, où ce dernier insère parfois quelques commentaires.

Pris au jeu et convaincu de la fonction morale de l'art et du développement du goût, Diderot rédigera en tout neuf Salons de 1759 à 1781. Ses connaissances techniques, en se développant, enrichiront progressivement la teneur de ses comptes rendus, jusqu'en 1767. À partir de 1769, les Salons sont plus brefs, Diderot y consacre moins de temps. Ces Salons, restés manuscrits du vivant de Diderot, et lus en principe par les seuls abonnés de la Correspondance littéraire, loin de la France, ne furent publiés qu'à partir de l'édition posthume des œuvres de Diderot établie par Jacques-André Naigeon en 1798. Cette confidentialité permit à Diderot le ton très libre et sans concession de sa critique, qui valut aux Salons leur succès.

Aujourd'hui l'importance de ces écrits est largement reconnue et Diderot est considéré comme l'un des pionniers de la critique d'art. S'il n'est pas le premier critique d'art, c'est lui qui la transforme en genre littéraire.

Le présent article porte sur la critique de Diderot en tant qu'œuvre littéraire et pas sur l'exposition en tant que telle. Diderot n'a d'ailleurs pas évoqué toutes les œuvres présentées.

Salon de 1759

Salon de 1761

Salon de 1763

Salon de 1765 et les Essais sur la peinture

Paris Salon of 1765

Essais sur la peinture

Salon de 1767

Le Salon de 1767 contient un commentaire de 7 tableaux de Vernet, composé par Diderot comme une promenade. Par son unité et ses qualités littéraires, critiques, esthétiques et philosophiques, cette Promenade Vernet est considérée comme un texte indépendant et un des textes majeurs de l'écrivain.

Le Salon de 1767 était au programme du concours d'entrée 2009 de l'École normale supérieure lettres et sciences humaines pour l'épreuve de français.

Salon de 1769

Les Regrets sur ma vieille robe de chambre sont parfois considérés comme une introduction au Salon de 1769.

Salon de 1771

La paternité du Salon de 1771 est contestée. Une part seulement du texte serait de Diderot <ref>Voir Template:Ouvrage</ref>.

Salon de 1775

Salon de 1781

Artistes et œuvres évoqués

Chardin

  • Jeune dessinateur
  • La Brioche
  • Le Bénédicité
  • Le Bocal d’abricots
  • Le Bocal d’olives
  • Le Melon entamé
  • Le Panier de fraises des bois
  • Panier de pêches avec un rafraîchissoir
  • Panier de prunes avec un verre d’eau
  • Théière blanche avec raisin blanc et noir

Deshays

Avis de Diderot dans le Salon de 1761.

  • Hector exposé sur les rives du Scamandre
  • La Flagellation de saint André
  • La Résurrection de Lazare
  • Le Mariage de la Vierge
  • Saint André refusant d’adorer les idoles
  • Saint Benoît mourant reçoit le viatique
  • Saint Pierre délivré de prison
  • Saint Victor devant le tribunal du préteur
  • Vénus blessée par Diomède

Greuze

  • L'Accordée de village
  • L’Enfant gâté
  • La Jeune fille qui pleure son oiseau mort (1765 et 1769)
  • La Marchande de marrons
  • La Piété filiale
  • La Simplicité
  • Le Fils ingrat
  • Le Fils puni
  • Le Miroir cassé
  • Le Repos
  • Le Tendre Ressouvenir
  • Portrait d’Ange-Laurent de Lalive de Jully
  • Portrait de François Babuti
  • Septime Sévère reprochant à Caracalla son fils d’avoir attenté à sa vie dans les défilés d’Écosse
  • Un jeune berger

Noël Hallé

  • La Course d’Hippomène et d’Atalante
  • La Force de l’union, ou la flèche rompue par le plus jeune des enfants de Scilurus
  • La Justice de Trajan
  • Le Combat d’Hercule et d’Achéloüs
  • Minerve conduisant la Paix à l’Hôtel de Ville
  • Silène dans sa grotte barbouillé de mûres par Églé
  • Une Bergère qui flatte de la Main un jeune Berger

Lagrenée

  • Le Dauphin mourant, environné de sa famille
  • Le Lever de l’Aurore
  • Mars et Vénus surpris par Vulcain et Psyché qui visite l’amour endormi
  • Renaud et Armide
  • Suzanne surprise au bain par les deux vieillards

Claude Joseph Vernet

  • La Bergère des Alpes
  • La Nuit par un clair de lune
  • La Source abondante, Premier site de la promenade
  • Le Soir ou le coucher du soleil (Parties du jour, série du Dauphin)
  • Les Occupations du rivage, Quatrième site de la promenade
  • Marine, Sixième site de la promenade
  • Vue du port de La Rochelle
  • Vue du port de Rochefort

Joseph-Marie Vien

  • César face à la statue d’Alexandre
  • Glycère ou la Marchande de Fleurs
  • Guérison d’un infirme à la piscine de Bethesda
  • La Marchande à la toilette
  • Marc Aurèle faisant distribuer au peuple du pain
  • Offrande présentée à Vénus (l’Automne)
  • Proserpine orne de fleurs le buste de Cérès sa mère (l’Été)
  • Saint Denis prêchant la foi en France
  • Une femme qui sort des Bains
  • Une Prêtresse brûle de l’Encens sur un Trépied (L’Hiver)

Carle Van Loo

  • Auguste fait fermer les portes du temple de Janus
  • Esquisses pour la chapelle de saint Grégoire aux Invalides
  • Les Baigneuses
  • Les Grâces
  • Mlle Clairon en Médée
  • Un tableau représentant une lecture

Artistes évoqués moins de 5 fois

Les noms en italique sont ceux des artistes qui ne sont pas peintre - mais sculpteur, par exemple.

Joseph Aved, Bachaumont, Jean-Jacques Bachelier, Pierre Antoine Baudouin, François Boucher, Nicolas Guy Brenet, Giacomo Casanova, Challe, Michel Ange Challe, Charles-Nicolas Cochin, Jacques Louis David, Pierre-Antoine Demachy, Jean-Baptiste Descamps, Gabriel-François Doyen, François-Hubert Drouais, Louis Jean-Jacques Durameau, Étienne Maurice Falconet, Favray, Jean Honoré Fragonard, Gabriel Briard, Hubert Robert, Jacques-Edme Dumont dit le Romain, Jean Baptiste Marie Pierre, Jean-Marc Nattier, Jeaurat, Quentin de La Tour, Le Prince, Nicolas-Bernard Lépicié, Leprince, Louis Claude Vassé, Philippe-Jacques de Loutherbourg, Pierre-Antoine Demachy, Mignot, Jean-Marc Nattier, Augustin Pajou, Jean-Baptiste Perronneau, Restout, Roland de la Porte, Alexandre Roslin, Saint-Aubin, Scorodoumov, Charles Amédée Philippe van Loo, Louis Michel Vanloo, Voiriot, Jean-Georges Wille.

See also




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Denis Diderot's art criticism" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools