Monsieur Nicolas  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Monsieur Nicolas, ou Le Cœur humain dévoilé (16 vols., 1794-1797) is an autobiographical work by Nicolas Edme Restif de La Bretonne, in which at the age of sixty he has set down his remembrances, his notions on ethical and social points, his hatreds, and above all his numerous loves, both real and fancied. In it, Rétif relates the beginnings of his sexual awakenings between 1738 and 1744, when he remembers experiencing the most pleasurable of sexual stimulations in very early childhood. However, the last two volumes are practically a separate and much less interesting work in the opinion of the redactors of the 1911 Encyclopedia Britannica.

Monsieur Nicolas has aroused the interest of readers such as Johann Wolfgang von Goethe, Friedrich von Schiller and Gerard de Nerval. The last appropriated the name Monsieur Nicolas in his collection of novellas Les Illuminés.

On January 2 1798 Schiller wrote to Goethe about Le Coeur humain dêvoilé and said that this work had ‘einen unschätzbaren Werth’ because of ‘das Leben und die Gegenwart der Beschreibung, das Characterische der Sitten und die Darstellung des französischen Wesens in einer gewissen Volksklasse.’

La composition et l'impression

Commencée en Template:Date, la rédaction est interrompue le 13 décembre, au bout de 170 pages, afin de s'occuper des Contemporaines, avant de reprendre le Template:Date, puis du 3 mars au 9 mai. Reprenant alors l'ouvrage au début, Restif le complète, apporte des modifications, rédige une généalogie fantaisiste le rattachant à l'empereur romain Pertinax placée en introduction et poursuit la rédaction jusqu'à la page 806. Le 26 août, il abandonne de nouveau son manuscrit pour continuer Les Veillées du Marais et achever les derniers volumes des Contemporaines. Puis, du 11 décembre au Template:Date, il progresse jusqu'à la page 910, avant d'interrompre son travail, essentiellement pour La Femme infidèle et Les Françaises. Le reprenant le 12 août suivant, il parvient le 20 à la fin de la VIIITemplate:E époque, page 925, qui devait alors conclure l'ouvrage<ref>Pierre Testud, Rétif de La Bretonne et la création littéraire, Librairie Droz, 1977, p. 476-486.</ref>.

Dès le Template:Date, Restif a remis son manuscrit à son censeur, Toustain-Richebourg, hormis les derniers avancements, dont la date de remise est inconnue. La lecture semble en avoir été fort longue puisqu'il ne lui est rendu que le Template:Date, au point qu'impatienté par la lenteur de Toustain, Restif envisage en Template:Date Template:Citation (Mes Inscripcions, Template:Date)<ref>Pierre Testud, Template:Opcit, p. 487-488.</ref>.

À partir de là, Restif relit entièrement l'ouvrage et en donne quelques lectures dans le salon de Fanny de Beauharnais. D'Template:Date à Template:Date, il négocie avec le libraire Guillot, puis avec Panckoucke, avant de décider, les discussions n'aboutissant pas, d'imprimer lui-même l'ouvrage<ref>Pierre Testud, Template:Opcit, p. 488.</ref>.

Ce n'est que le Template:Date que Restif commence la IXTemplate:E époque, qui embrasse les années 1785 à 1797. Dans un premier temps, il pense intercaler entre les deux parties de l'ouvrage le manuscrit de Mes Inscripcions, un exposé de ses « Affaires » et de ses « Maladies », ainsi qu'une revue des personnages qu'il connaissait intitulée « Mes contemporains ». Renonçant finalement à intégrer Mes Inscripcions dans l'ouvrage, il va utiliser les autres textes initialement prévus dans la IXTemplate:E époque<ref>Pierre Testud, Template:Opcit, p. 486-487.</ref>.

Commencée en 1791, l'impression est achevée le Template:Date.

Postérité

Monsieur Nicolas a suscité l'intérêt de lecteurs illustres: Johann Wolfgang von Goethe, Friedrich von Schiller ou Gérard de Nerval, auteur d'un Monsieur Nicolas publié dans Les Illuminés




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Monsieur Nicolas" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools