Maison close  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

The maisons closes were legal brothels of France during the 19th and early twentieth century.

Littérature et art

Prostitution in art, literature, music and film

Les écrits sur la maisons closes devinrent importants pendant cet « âge d'or » du XIXe. On peut citer notamment Guy de Maupassant avec La Maison Tellier et L’Ami Patience; J.K.Huysmans et Marthe, histoire d'une fille ; Gustave Flaubert et L'Éducation sentimentale , etc.

Les peintres ne sont pas en reste : Constantin Guys célébré par Baudelaire dans Le Peintre de la vie moderne ; Edgar Degas et La Fête de la patronne ou encore La Fille assise ; Toulouse-Lautrec et Femme tirant sur son bas ou Le Divan ; Van Gogh et Le Lupanar d'Arles, etc.

En 2002, Patrice Leconte a tourné Rue des plaisirs avec Laetitia Casta.

En 2010, la chaîne télévisée Canal Plus a diffusé Maison Close une série de 8 épisodes.

En 2011, Bertrand Bonello a réalisé le film L'Apollonide (Souvenirs de la maison close).




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Maison close" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools