Félix Labisse  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

(Redirected from Labisse)
Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Félix Labisse (March 9, 1905 - January 27, 1982) was a French Surrealist painter, illustrator, and designer.

He was born in Marchiennes. He divided his time between Paris and the Belgian coast from 1927. In Ostend he met James Ensor, who influenced his work. Beginning in 1931 he designed for the theater. His paintings depict fantastical hybrid creatures, and are often erotic. He painted the first of a series of blue women in 1960; among them is the Bain Turquoise[1].

He was the subject of a film by Alain Resnais, Visite à Félix Labisse (1947). In 1966 he was elected to the Académie des Beaux-Arts. In 1973 his paintings were shown in a retrospective exhibition at the Museum Boijmans Van Beuningen, Rotterdam. He died in Neuilly-sur-Seine in 1982.

Contents

French

Félix Labisse (9 mars 1905 à Marchiennes - 29 janvier 1982 à Neuilly-sur-Seine) est un peintre français lié au mouvement surréaliste, auquel il n'a jamais adhèré totalement.

Biographie

La famille de Félix Labisse est établie à Douai. Après la Première Guerre mondiale, elle s'installe à Ostende en Belgique et y fonde un armement de pêche. Félix Labisse fera son service militaire à Cambrai.

Il débute sa carrière de peintre en 1922 à Ostende sous la protection de James Ensor. Il y fonde la « Galerie d’Art moderne », puis le « Club du cinéma d’Ostende » avec Henri Storck.

Ses premières créations sont fortement marquées par Ensor et ancrées dans l'expressionnisme flamand. Son œuvre de maturité, placée sous le signe de la métamorphose, explore les frontières du fantastique, du rite, de la magie ou de l’érotisme. Ses personnages féminins aux corps lascifs, aux formes lisses et aux couleurs crues, évoluent dans un monde étrange et intemporel. Vers les années 1960, apparaissent dans sa peinture les premières femmes bleues, notamment dans le célèbre Bain Turquoise.

En 1932, il s’installe à Paris où il se lie d’amitié avec Jean-Louis Barrault, Robert Desnos, Antonin Artaud. Dès 1935, il est lié au milieu surréaliste et rencontre Jacques Prévert, André Masson, Max Ernst, Raymond Queneau, René Magritte et Paul Delvaux. Mobilisé en 1939 et de retour à Paris en 1940, il devient l’un des artistes majeurs de la jeune peinture française. Dès 1943, il consacre son activité à la peinture et aux décors de théâtre, dont en juin 1951 ceux de la pièce Le Diable et le Bon Dieu de Jean-Paul Sartre mise en scène par Louis Jouvet. Il partage son temps entre Paris et Knokke Le Zoute. En 1951, il s’installe à Neuilly, continuant d’exposer à Paris et en Europe. En 1966, il est élu membre de l’Académie des Beaux-Arts. En 1974, il est membre du jury de la sélection officielle du festival de Cannes.

Il meurt, en 1982, à l'âge de soixante-seize ans et est inhumé au cimetière de Douai.

Œuvres

  • Bain Turquoise
  • Bonheur d'être aimée
  • Atelier du peintre
  • Instituto de arte moderno Paraguay 665, affiche entoilée, Musée de la Chartreuse de Douai
  • 1945, Les Amis de Fontvieille, huile sur toile, Musée de la Chartreuse de Douai
  • 1957, Le Voyage d'Appollonius de Tyane, huile sur toile, Musée de la Chartreuse de Douai

Cinéma




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Félix Labisse" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools