Jean-Baptiste Botul  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Wikipedia
Wiktionary
Shop


Featured:

Kunstformen der Natur (1904) by Ernst Haeckel
Enlarge
Kunstformen der Natur (1904) by Ernst Haeckel

Jean-Baptiste Botul is a fictional philosopher invented by French journalist and philosopher Frédéric Pagès and the supposed author of La vie sexuelle d'Emmanuel Kant.

Contents

Historique du canular

Créé en 1995, le canular a débuté par l'ouvrage La vie sexuelle d'Emmanuel Kant, avant de se poursuivre dans d'autres œuvres.

Dans son ouvrage à paraître le 10 février 2010 chez Grasset, intitulé De la guerre en philosophie, Bernard-Henri Lévy cite très sérieusement à l'appui de son argumentation La Vie sexuelle d'Emmanuel Kant par Jean-Baptiste Botul (Éditions Mille et Une Nuits, 1999). L'hebdomadaire Télérama s'était apparement aussi laissé prendre au canular (ou avait feint de se laisser mystifier) le mois précédent.

Alors que Jean-Baptiste Botul est généralement présenté comme un personnage imaginaire, Frédéric Pagès (qui en est l'inventeur) fait toutefois observer qu'« il n'a jamais été établi explicitement que Botul n'a pas existé (...) ».

Biographie fictive

Jean-Baptiste Botul (15 août 1896, Lairière - 15 août 1947, Lairière) est présenté comme un philosophe français originaire du village de Lairière, dans l'Aude. Se réclamant de la tradition orale, il n'a laissé aucun ouvrage écrit officiel. Des liaisons avec Marthe Richard (à laquelle il s'était fiancé), avec Marie Bonaparte, avec Simone de Beauvoir et — semble-t-il — Lou Andreas-Salomé lui ont été attribuées. Ses multiples pérégrinations l'auraient amené à rencontrer Zapata, Pancho Villa, Henri Désiré Landru, Stefan Zweig, André Malraux, Jean Cocteau, Jean Giraudoux & François Le Lionnais.

A2JB2

L'association des Amis de Jean-Baptiste Botul a contribué à faire publier des œuvres permettant de découvrir le « botulisme », c'est-à-dire la pensée du personnage. Les œuvres botulistes consistent en des retranscriptions d'interventions orales ou dans des fragments de correspondance. On notera parmi elles la plus célèbre La Vie sexuelle d'Emmanuel Kant, puis Landru, Précurseur du Féminisme , enfin Nietzsche et le Démon de Midi et La Métaphysique du mou. Tous ces ouvrages sont parus aux Éditions Mille et une nuits. Spécialiste de Kant, Botul se distingue notamment par son interprétation de la morale kantienne. Il défend l'idée que pour Kant le philosophe ne se reproduit pas par pénétration mais par retrait. Une rue du village de Pomy, dans l'Aude, porte son nom.

Le NoDuBo

Le NoDuBo, ou Noyau dur botulien, est constitué par les fondateurs de l'Association des Amis de Jean-Baptiste Botul, en 1995. Il comprend Emmanuel Brouillard, conservateur du Musée Botul, Christophe Clerc et Claire Doubliez, avocats de la Conférence du stage, Hervé Le Tellier, oulipien, Patrice Minet, comédien, membre de la troupe du Café de la Gare, Bertrand Rothé, économiste, Jacques Gaillard, latiniste et écrivain, et Frédéric Pagès, journaliste.

Parmi les nouveaux membres du NoDuBo : Jean-Hugues Lime, comédien, Ali Magoudi, psychanalyste, Gérard Mordillat, écrivain et réalisateur.

Les attributions et fonctions des membres du NoDubo sont tenues secrètes. Ils sont tous membres du Jury Botul, qui attribue chaque année différents « Prix Botul ».

Œuvres de Botul « transcrites »

Le prix Botul

Le prix Botul (du roman, de l'essai, de poésie, etc.) récompense un ouvrage dans lequel le nom de Jean-Baptiste Botul est mentionné. De plus, « la condition nécessaire mais non suffisante pour être Lauréat du prix Botul est d’appartenir au jury du Prix Botul ». Il s'agit d'un prix annuel, créé en 2004 par la Botul Fondation for Botulism (BFB).

Lauréats du prix Botul




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Jean-Baptiste Botul" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools