Gustave Coquiot  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Gustave Coquiot est un écrivain et critique d'art français né à Puits (Côte-d'Or) le 24 septembre 1865 et mort à Paris le 6 juin 1926.

Biographie

Collectionneur de tableaux de Maurice Utrillo, il fut un des secrétaires d'Auguste Rodin.

Œuvres

  • Deux heures du matin, quartier Marbeuf, pièce, avec Jean Lorrain (1904)
  • 1904 : Sainte-Roulette de Jean Lorrain et Gustave Coquiot, Théâtre des Bouffes du Nord
  • Hôtel de l'Ouest, chambre 22, pièce, avec Jean Lorrain (1905)
  • Le vrai J.-K. Huysmans (1912)
  • Toulouse Lautrec édition Blaizot (1913)
  • Le Vrai Rodin (1913)
  • Vagabondages, illustré par Henri Epstein (1921)
  • Vincent Van Gogh (1923)
  • Georges Seurat (1924)
  • Renoir (1925)
  • Cubistes, Futuristes, Passéistes. Essai sur la Jeune Peinture et la Jeune Sculpture. Avec 48 reproductions. 5e édition. Paris, Ollendorff (n.d. ca. 1920). 277 pp. [First edition was published in 1914 and had 24 plates in phototypie]
  • Des Gloires déboulonnées avec 16 reproductions hors texte nouvelle édition 1927, André Delpeuch Editeur.

Portraits





Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Gustave Coquiot" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools