André Pieyre de Mandiargues  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

André Pieyre de Mandiargues (Paris, March 14, 1909 - December 13, 1991) was a French writer best known for one of the most controversial books of post-war France: L'Anglais décrit dans le château fermé (1953) and for his collaborations with Polish film director Walerian Borowczyk.

He wrote several prefaces, amongst others to Pauline Réage's Story of O and annotated a catalogue raisonné of Hans Bellmer engravings. His novella La Motocyclette was the basis for Jack Cardiff's The Girl on a Motorcycle. He was also the author of works of non-fiction, such as the photography book devoted to Bomarzo entitled Les Monstres de Bomarzo and a book on Arcimboldo. His stories are collected in Le Musée Noir [The Black Museum] (1946) and Soleil des Loups [The Sun Of The Wolves] (1951).

His book Feu de braise (1959) was published in 1971 in an English translation by April FitzLyon called Blaze of Embers (Calder and Boyars, 1971).

Contents

Films with Walerian Borowczyk

A number of his stories (like the "tale" La Marée (The Tide) in Contes immoraux, the 1976 La Marge (The Streetwalker), the episode Marceline in Les Héroïnes du mal: Margherita, Marceline, Marie (Immoral Women) (1979), and Cérémonie d'amour were adapted for film by Walerian Borowczyk. A less usual product of this cooperation was Une collection particulière of 1973, a representation of de Mandiargues's collection of pornographic items, with Mandiargues having written (and read) the narration.

Selected works


Le Musée noir, publié en 1946
Soleil des loups, publié en 1951
Marbre, publié en 1953
Le Lis de mer, publié en 1956
Feu de braise, publié en 1959
La Marée, publié en 1959
La Motocyclette, publié en 1963
Porte dévergondée, paru en 1965

Œuvre

Poèmes

  • Dans les années sordides, Monaco, 1943; Gallimard, coll. "Métamorphoses", 1948.
    • L'Âge de craie, suivi de Dans les années sordides et de Hedera, coll. "Poésie/Gallimard", 1967.
  • Hedera ou la persistance de l'amour pendant une rêverie, Monaco, Hommage, 1945.
  • Les Incongruités monumentales, Robert Laffont, 1948.
    • Les Incongruités monumentales, avec 33 lithographies d'Enrico Baj, Paris, Chez Michel Cassé, 1967.
  • Astyanax, dessins de Bona, Le Terrain Vague, 1957.
  • Cartolines et dédicaces, Le Terrain Vague, 1960.
  • L'Âge de craie, suivi de Hedera, "premier cahier de poésie", Gallimard, 1961.
    • L'Âge de craie, suivi de Dans les années sordides et de Hedera, coll. "Poésie / Gallimard", 1967.
  • La Nuit l'amour, avec 15 eaux-fortes de Bernard Dufour, Paris, Chez Pierre Loeb, 1961.
  • Astyanax, précédé de Les Incongruités monumentales et suivi de Cartolines et dédicaces, "troisième cahier de poésie", Gallimard, 1964.
  • Le Point où j'en suis, suivi de Dalila exaltée et de La Nuit l'amour, "quatrième cahier de poésie", Gallimard, 1964.
    • Le Point où j'en suis, précédé de Astyanax, coll. "Poésie / Gallimard", 1979.
  • Larmes de Généraux, lithographies de Enrico Baj, Stockholm, Hermann Igell, 1965.
  • Jacinthes, eaux-fortes de Bonnier, O.L.V., 1967.
  • Ruisseau des solitudes, suivi de Jacinthes et de Chapeaugaga, "cinquième cahier de poésie", Gallimard, 1968.
  • Le Lièvre de la lune, avec 2 eaux-fortes d'Enrico Baj, Milan, M'Arte Edizioni, 1970.
  • Croiseur noir, avec 6 eaux-fortes de Wifredo Lam. Paris, O. Lazar-Vernet, 1972.
  • L'Ivre Œil, suivi de Croiseur noir et de Passage de l'Égyptienne, "sixième cahier de poésie", Gallimard, 1979.
  • Sept Jardins fantastiques, avec 7 eaux-fortes de Kiyozumi Yamashita, Tokyo, Éditions Muleta, 1983.
  • Cuevas blues, Montpellier, Fata Morgana, 1986.
  • Passage de l'Égyptienne, eaux-fortes de Miro, R.L.D., 1987.
  • Écriture ineffable, avec 2 eaux-fortes de Mehdi Qotbi, Montpellier, Fata Morgana, 1988.
  • Les Portes de craie, illustrations de Pierre Alechinsky, Paris, Robert et Lydie Dutrou, 1989.
  • Les Variations citadines, avec 4 lithographies de Bona. Postface de Gérard Macé. Paris, Chez Michel Cassé, 1992.
  • Gris de perle, suivi de Les portes de craie, Cuevas blues, Sept jardins fantastiques et Variations citadines, "dernier cahier de poésie", Gallimard, 1993.

Contes et nouvelles

  • Le Musée noir, Robert Laffont, 1946.
    • Le Musée noir, suivi de Soleil des loups, Paris, Jean-Jacques Pauvert, 1957.
    • Le Musée noir, suivi de "Mandiargues ou les droits de l'imagination" par Guy Dumur, Paris, U.G.E., coll. "10/18", 1963.
    • Le Musée noir, Gallimard, coll. "L'Imaginaire".
  • Soleil des loups, Robert Laffont, 1951.
    • Soleil des loups, précédé de Le Musée noir, Paris, Jean-Jacques Pauvert, 1957.
    • Soleil des loups, Gallimard, coll. "L'Imaginaire".
  • Feu de braise, Grasset, 1959.
    • Feu de braise, Grasset, coll. "Les Cahiers rouges".
    • Schwelende Glut, trad. allemande par Ernst Sander, Frankfurt am Main, Insel Verlag, 1964; rééd. Suhrkamp, 1995.
  • La Marée, Le Cercle du Livre Précieux, HC, 1962. Recueilli dans Mascarets (1971).
  • Sabine, Paris, Mercure de France, 1963. Recueilli dans Porte dévergondée (1965).
  • Porte dévergondée, récits, Gallimard, coll. "Le Chemin", 1965.
    • Porte dévergondée, Gallimard, coll. "L'Imaginaire", 1997.
  • Le Marronnier, Paris, Mercure de France, 1968. Recueilli dans Mascarets (1971).
  • La Nuit de mil neuf cent quatorze, L'Herne, 1971.
  • Mascarets, récits, Gallimard, coll. "Le Chemin", 1971.
  • Sous la lame, récits, Gallimard, coll. "Le Chemin", 1976.
    • Sous la lame, Gallimard, coll. "L'Imaginaire".
  • Le Deuil des roses, nouvelles, Gallimard, 1983.

Romans

  • Marbre, récit, Robert Laffont, 1953.
    • Marbre ou les mystères de l'Italie, Gallimard, coll. "L'Imaginaire", 1985.
  • L'Anglais décrit dans le château fermé (sous le pseudonyme de Pierre Morion), Oxford & Cambridge, 1953.
    • L'Anglais décrit dans le château fermé (sous le pseudonyme de Pierre Morion), Paris, L'Or du Temps, coll. "La Bibliothèque privée contemporaine", 1969.
    • L'Anglais décrit dans le château fermé, sous la signature de Mandiargues, édition revue et corrigée avec une préface de l'auteur, Gallimard, 1979.
    • L'Anglais décrit dans le château fermé, Gallimard, coll. "L'Imaginaire", 1993.
  • Le Lis de mer, récit, Robert Laffont, 1956.
    • Le Lis de mer, Lausanne, La Guilde du Livre, coll. "La Petite Ourse", 1962.
    • Le Lis de mer, Gallimard, coll. "Folio".
  • La Motocyclette, Gallimard, 1963.
    • La Motocyclette, Gallimard, coll. "L'Imaginaire".
  • La Marge, roman, Gallimard, 1967 (Prix Goncourt).
    • La Marge, Gallimard, coll. "Folio".
  • Tout disparaîtra, récit, Gallimard, 1987.
    • Tout disparaîtra, Gallimard, coll. "Folio".
  • Monsieur Mouton, Fata Morgana, 1995 (Posthume).

Théâtre

  • Isabella Morra, Gallimard, 1973.
  • La Nuit séculaire, Gallimard, 1979.
  • Arsène et Cléopâtre, Gallimard, 1981.

Essais

  • Les Masques de Léonor Fini, photographies d'André Ostier, La Parade, 1951.
  • Les Monstres de Bomarzo, photographies de Glasberg, Grasset, coll. "La Galerie en images", 1957.
  • Le Cadran lunaire, Robert Laffont, 1958.
    • Le Cadran lunaire, Gallimard, coll. "Le Chemin", 1972.
  • Le Belvédère, Grasset, 1958.
    • Le Belvédère, Grasset, coll. "Les Cahiers rouges".
  • Sugaï, Georges Fall éditeur, coll. "Le Musée de poche", 1960.
  • Deuxième Belvédère, Grasset, 1962.
    • Deuxième Belvédère, Grasset, coll. "Les Cahiers rouges".
  • Les Corps illuminés, photographies de Frédéric Barzilay, Mercure de France, 1965.
  • Beylamour, Jean-Jacques Pauvert, 1965.
  • Critiquettes, eaux-fortes de Bona, Montpellier, Fata Morgana, 1967.
  • Troisième Belvédère, Gallimard, 1971.
  • Bona l'amour et la peinture, Genève, Skira, coll. "Les Sentiers de la création", 1971.
  • Arcimboldo le merveilleux, Robert Laffont, 1977.
  • Le Trésor cruel de Hans Bellmer, Paris, Le Sphinx, coll. "Le Plan des Sources", 1979.
  • Aimer Michaux, Montpellier, Fata Morgana, 1983.
  • Quatrième Belvédère, Gallimard, 1995.
  • Ultime Belvédère, Montpellier, Fata Morgana, 2002 (Posthume).

Traductions

  • Octavio Paz, La Fille de Rappacini, Paris, Mercure de France, 1972.
  • W. B. Yeats, Le Vent parmi les roseaux, eaux-fortes de Miro, O. L. V., 1972.
    • W. B. Yeats, Le Vent parmi les roseaux, édition augmentée, Montpellier, Fata Morgana, 1984.
  • Filippo de Pisis, La Petite Bassaride, L'Herne, 1972.
  • Filippo de Pisis, 11 + 1 poèmes, eaux-fortes de Bona, Rome, Carlo Bestetti, 1975.
    • Filippo de Pisis, Onze plus un poèmes, Montpellier, Fata Morgana, 1983.
  • Yukio Mishima, Madame de Sade, Gallimard, 1976.
  • Yukio Mishima, L'Arbre des tropiques, Gallimard, 1984.

Entretiens

  • Le Désordre de la mémoire, entretiens avec Francine Mallet, Gallimard, 1975.
  • Un Saturne gai, entretiens avec Yvonne Caroutch, Gallimard, 1982.

Correspondance

  • Lettres à Jean Paulhan, La Nouvelle Revue Française n° 554, juin 2000.
  • Bona et André Pieyre de Mandiargues, Correspondances, Filigranes Éditions, coll. "Saison", n° 22, 2005.




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "André Pieyre de Mandiargues" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools