André Hornez  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

André Hornez (Lens, 1905 - Le Perreux-sur-Marne, 1989) was a French lyricist, best-known for C'est si bon and his coining of the term zazou.

Biography

André Hornez se destine tout d'abord à l'architecture. Devenu secrétaire de Saint-Granier, il écrit les textes de ses revues. Tentant sa chance à Hollywood, il y écrit des scénarios pour la firme Paramount Pictures. Au milieu des années 1930, plusieurs de ses chansons connaissent le succès (Ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine, musique de Paul Misraki, 1936, pour l'orchestre Ray Ventura ; Tant qu'il y aura des étoiles, musique de Vincent Scotto, 1936, pour Tino Rossi, etc.).

Il est l'inventeur du mot zazou, qui connaîtra un succès inattendu sous l'Occupation (extrait de la suite d'onomatopées "zazou zazou zazou zé" de la chanson Je suis swing, musique de Johnny Hess, composée en 1938).

Au cours des années 1940, André Hornez écrit de nombreuses chansons (notamment un véritable succès mondial, C'est si bon, musique d'Henri Betti, 1947). On lui doit le texte et les chansons du film Quai des Orfèvres (sur des musiques de Francis Lopez), et des livrets d'opérettes (Ba-ra-tin, musique d'Henri Betti ; La Petite Chocolatière, musique de Paul Misraki).




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "André Hornez" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools