Jean Ajalbert  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

(Redirected from Ajalbert)
Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Jean Ajalbert, né en 1863 à Bredons (Cantal), décédé en 1947) était un écrivain, critique d'art et avocat français.

Vers la fin du siècle, Ajalbert fréquentait les milieux symbolistes et décadents auxquels peuvent être rapprochés ses premiers romans. Il a écrit plusieurs volumes sur son Template:Référence nécessaire et a rassemblé les écrits d'Arsène Vermenouze publiés en 1939. Les nombreux essais d'Ajalbert portent sur des sujets aussi divers que l'architecture, la tapisserie, la piraterie, l'aviation, la vie au Laos ou en Indochine, Roland Garros ou l'Académie Goncourt (dont il fait partie de 1917 à 1947).

Au cours d'un voyage en Indochine, Ajalbert a fait à Saïgon la connaissance de l'avocat Georges Garros, le père du célèbre aviateur. Il rencontre ce dernier à Rome au terme de la course aérienne Paris-Rome et se lie d'amitié avec le jeune homme si bien qu'il parviendra à réconcilier le père et le fils en froid depuis longtemps. Devenu conservateur du château de la Malmaison, il y accueillera en décembre 1914 Roland Garros et son amie Marcelle Gorge pour le dernier Noël d'homme libre de l'aviateur qui devait être capturé par les Allemands quatre mois plus tard.

À partir des années 1930, Ajalbert se consacre à la rédaction de plusieurs volumes de mémoires où il revient avec nostalgie sur la "Belle Époque". Dans ces ouvrages, il montre son attachement au général Boulanger et se replonge à l'époque du symbolisme où il connut un peu de succès.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il collabore à L'Émancipation nationale de Jacques Doriot, organe du Parti populaire français (PPF).

Œuvres

  • Sur le vif. Vers impressionnistes. Lettre-préface de Robert Caze. Paris, Tresse et Stock, 1886. Seulement 307 ex. sur Vélin teinté, 7 ex. sur Hollande et 7 ex. sur Japon impérial. Tous numérotés et paraphés par l'auteur. Premier livre de Jean Ajalbert.
  • Notes sur Berlin, Paris, Tresse & Stock, 1894.
  • Veillées d’Auvergne, Paris, Flammarion, 1894 (éd. définitive 1926).
  • Sous le sabre, Paris, Éd. de la Revue Blanche, 1898.
  • Une enquête sur les droits de l’artiste, Paris, Stock, 1905.
  • Bas de soie et pieds nus, Paris, Bibliothèque générale d’éditions, 1907.
  • La piraterie en Indochine, Paris, Fayar, 1909.
  • Le château de la Malmaison, Paris, Éd. d’Art, 1911.
  • Dans Paris la Grande Ville. Sensations de Guerre, Paris, Crès, 1916.
  • L’aviation au-dessus de tout, Paris, Crès, 1916.
  • Sao Van Di. Mœurs du Laos, Paris, Flammarion, [1923].
  • Autour des Cartons de Beauvais, Beauvais, Manufacture nationale de Beauvais, 1924.
  • La passion de Roland Garros, 2 vol., Paris, Éditions de France, 1926.
  • Les livres du Pays, Clermont-Ferrand, L’Auvergne Littéraire, 1926.
  • Les mystères de l’Académie Goncourt, Paris, Ferenzi et fils, 1929.
  • Raffin Su-Su, Paris, Gallimard, 1930.
  • L’en-avant de Frédéric Mistral, Raphalès-les-Arles, Éditions du Midi, 1931.
  • Clemenceau, Paris, Gallimard, 1931.
  • L’Indochine par les Français, Paris, Gallimard, 1931.

Auvergne, 1932.

  • Feux et cendres d’Auvergne, Paris, La Renaissance de Livre, 1934.
  • L’Italie en silence et Rome sans amour, Paris, Albin Michel, 1935.
  • Mémoires à rebours. Briand à trente ans, Paris, Mercure de France, 1936.
  • Mémoires en vrac du temps du symbolisme, 1889-1890, Paris, Albin Michel, 1938.
  • Mémoires sur une tombe. Les amants de Royat : Général Boulanger et MTemplate:Me de Bonnemains, Paris, Albin Michel, 1939.
  • Ces phénomènes artisans de l’Empire, Paris, Aubanel, 1941.




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Jean Ajalbert" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools