Émile Janlet  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Charles-Émile Janlet est un architecte bruxellois né le 1Template:Er janvier 1839 et décédé le 14 septembre 1919. Il est le fils de Félix Janlet, le « plafonneur architecte » avec qui il travaille jusqu'à la mort de ce dernier, en 1866.

Il avait épousé à Bruxelles le 24 février 1870, Anne Van Keerbergen, née à Bruxelles le 20 février 1852, fille de Charles et de Marie Thérèse Josèphe Christiaens.

Démarche architecturale

Émile Janlet est, avec Henri Beyaert dont il fut l’élève, et Jules-Jacques Van Ysendijck, l’un des initiateurs du renouveau de l’architecture renaissance flamande en Belgique. Celle-ci habille des constructions nouvelles d’éléments empruntés au style flamand du passé comme la brique apparente, les tourelles d’angle, les balcons ou les pignons à redents.

Janlet se fait connaître à Bruxelles lors du concours organisé pour l’aménagement des boulevards centraux, aménagés sur le voûtement de la Senne. Plusieurs de ses projets d’immeubles commerciaux de style éclectiques sont primés à cette occasion.

Sa clientèle privée, bourgeoise, lui commande des hôtels particuliers, la restauration ou la construction de châteaux.

Principales réalisations

  • Structures métalliques de l’ancienne gare de Malines (1888)
  • Première extension du Muséum des sciences naturelles de Belgique à Bruxelles (1905)
  • Pavillon belge de l’exposition internationale de Paris de 1878
  • École communale n°13, place Anneessens, 11 à Bruxelles (1880, aujourd'hui Institut Lucien Cooremans)
  • Château Walzin à Jodoigne (1881)
  • Série de 19 maisons - avenue Palmerston, quartier des Squares à Bruxelles (années 1890)
  • Fontaine Anspach et ses abords, place de Brouckère à Bruxelles (1898, déplacée entre les quais aux Briques et au Bois à Brûler)




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Émile Janlet" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools